Les loisirs des combattants en 14-18

 

Résumé :

Distraire les soldats en guerre n'a jamais été une priorité des états-majors. Pourtant, durant la Grande Guerre, à l'arrière comme au front, nombreux furent les moments où les combattants confrontés à la peur et à la mort, mais aussi à l'angoissante attente , s'efforcèrent de s'occuper, de renouer avec la vie au travers de gestes simples et de partages fraternels avec leurs camarades.

 

À propos du conférencier :

Thierry Hardier est professeur d'histoire certifié.